AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ALEPSAL ( Phénobarbital Caféine )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cindy
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 34
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: ALEPSAL ( Phénobarbital Caféine )   Mer 27 Sep - 19:18

Molécule(s) Phénobarbital
Caféine


Classe thérapeutique Barbiturique anticonvulsivant



Laboratoire(s) Genevrier




Indications ALEPSAL est utilisé pour traiter l'anxiété, la tension nerveuse, les crises épileptiques et les convulsions du nouveau né ; il peut également être utilisé comme inducteur de sommeil, mais est surtout utilisé comme anticonvulsivant (antiépileptique).


Informations pratiques ALEPSAL peut entraîner une dépendance.
Délivré seulement sur ordonnance.


Mode d'action Les barbituriques bloquent la transmission nerveuse au niveau des synapses.


En cas d'oubli Si l'oubli date de moins de 2 heures, prenez la dose habituelle. Au-delà de 2 heures, il convient d'attendre la prochaine prise. Attention : Ne pas doubler la dose.


Effets secondaires On observe, souvent, en début de traitement, une somnolence, des vertiges, des troubles de l'humeur et parfois une allergie cutanée. Il peut survenir des douleurs articulaires. En cas de doute, signalez-le à votre médecin lors de votre prochaine visite.


Contre-indications /
Précautions d'emploi ALEPSAL est contre-indiqué en cas de porphyrie, d'allergie aux barbituriques, d'insuffisance respiratoire grave.

Consultez votre médecin traitant avant de prendre ALEPSAL en cas d'insuffisance hépatique ou rénale.

Consultez votre médecin traitant avant de prendre ALEPSAL en cas de grossesse ou d'allaitement.

Les sujets âgés, les nourrissons et les enfants ne doivent prendre ALEPSAL que sous contrôle médical.

L'utilisation prolongée peut nécessiter l'adjonction de vitamine D.

Les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines doivent être avertis des risques de somnolence.

Eviter l'arrêt brutal du traitement (risque de réapparition des crises).


Interactions
médicamenteuses Evitez l'association à l'alcool.

Peut provoquer une sédation excessive lorsqu'il est associé à des dépresseurs du système nerveux central.

Peut interagir avec de nombreux autres médicaments, en particuliers les contraceptifs oraux (diminution de l'efficacité ; envisagez un autre moyen de contraception efficace), les anticoagulants oraux, les corticoïdes, les bêta-bloquants. Si vous prenez un autre médicament, signalez-le toujours au médecin ou au pharmacien.

L'association aux antidépresseurs imipraminiques augmente le risque de crises convulsives.


Surdosage Le surdosage peut se manifester par des nausées, vomissements, maux de tête, confusion des idées, voire difficultés respiratoires, une hypotension, et un coma. En cas de doute, contactez immédiatement le SAMU (15) ou les pompiers (18) ou le centre antipoison le plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://series-tv.superforum.fr
 
ALEPSAL ( Phénobarbital Caféine )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» café et fer
» Grains de café ? (famille des trivias)
» Quiz : le café
» La caféine : pas seulement dans le café
» Café grec (Elliniko Kaféneio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
epileptiquement_nous :: L'epilepsie :: Médicaments-
Sauter vers: