AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 URBANYL [Anxiolytique de la famille des benzodiazépines]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cindy
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 34
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: URBANYL [Anxiolytique de la famille des benzodiazépines]   Mer 27 Sep - 19:59

Molécule(s) Clobazam


Classe thérapeutique Anxiolytique de la famille des benzodiazépines



Laboratoire(s) Sanofi Aventis




Indications URBANYL est utilisé pour traiter l'anxiété, l'angoisse, et éventuellement dans le sevrage alcoolique. Il est aussi employé, en association aux anticonvulsivants classiques, pour traiter l'épilepsie.


Informations pratiques URBANYL peut entraîner une dépendance.
Délivré seulement sur ordonnance.


Mode d'action URBANYL augmente l'action cérébrale du GABA, acide gamma amino butyrique, un neurotransmetteur inhibant l'activité cérébrale.


En cas d'oubli Si l'oubli date de moins de 2 heures, prenez la dose habituelle. Au-delà de 2 heures, il convient d'attendre la prochaine prise. Attention : Ne pas doubler la dose.


Effets secondaires Il n'est pas rare de constater l'apparition de sensations ébrieuses, de somnolence ou d'amnésie. Si tel est le cas, signalez-le à votre médecin traitant lors de votre prochaine visite.


Contre-indications /
Précautions d'emploi URBANYL est contre-indiqué en cas d'allergie à l'un des constituants, en cas d'insuffisance respiratoire ou hépatique et en cas de syndrome d'apnée du sommeil. Il doit être administré avec prudence en cas de myasthénie.

Consultez votre médecin traitant avant de prendre URBANYL en cas de grossesse ou d'allaitement.

Les enfants de moins de 6 mois ne doivent prendre URBANYL que sous contrôle médical.

Chez le sujet âgé ( 60 ans), les benzodiazépines peuvent entraîner une obnubilation ou une agitation.

L'utilisation prolongée ou la prise de doses importantes, ou l'association à des sédatifs ou à des boissons alcoolisées favorisent la dépendance. D'ailleurs, le traitement ne devra pas être interrompu brutalement.

Les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines doivent être avertis des risques de somnolence.


Interactions
médicamenteuses L'effet sédatif augmente lorsque les benzodiazépines sont administrées en association avec d'autres dépresseurs du système nerveux central : morphiniques, antidépresseurs, antihistaminiques, hypnotiques ou tranquillisants (neuroleptiques en particulier).

Plus particulièrement, URBANYL est susceptible d'interagir avec la clozapine.

Les benzodiazépines peuvent modifier la sévérité des crises d'épilepsie lorsqu'elles sont associées aux anticonvulsivants.

La prise concomitante d'alcool majore de façon importante l'effet sédatif des benzodiazépines.


Surdosage Le surdosage peut se manifester par: sommeil profond et coma. En cas de doute, contactez immédiatement le centre antipoison le plus proche. Il existe un antidote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://series-tv.superforum.fr
 
URBANYL [Anxiolytique de la famille des benzodiazépines]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benzodiazépines - anxiolytiques, hypnotiques : le danger d'un sevrage brutal
» benzodiazépines, somnifères : par ARTE tv en vidéo
» syndrome prolongé de sevrage aux benzodiazépines
» Sevrage des benzodiazépines : une cure thermale pour le réussir
» Benzodiazépines - anxiolytiques, hypnotiques : préparer son sevrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
epileptiquement_nous :: L'epilepsie :: Médicaments-
Sauter vers: