AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ZARONTIN ( Ethosuximide )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cindy
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 34
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: ZARONTIN ( Ethosuximide )   Mer 27 Sep - 19:56

Molécule(s) Ethosuximide


Classe thérapeutique Anticonvulsivant



Laboratoire(s) Pfizer




Indications ZARONTIN est utilisé pour traiter certaines crises épileptiques (crises du petit mal).


Informations pratiques Délivré seulement sur ordonnance.


Mode d'action ZARONTIN retarde la transmission nerveuse entre le cerveau et les cellules musculaires.


En cas d'oubli Le médicament doit être pris à heures fixes pour éviter les oublis. Afin de ne pas sauter de prises, il est recommandé de conserver sur vous une ordonnance valide pour pallier les oublis. Reprenez le médicament dès que vous y pensez, puis continuez selon la posologie habituelle. Attention : Ne pas doubler la dose.


Effets secondaires En début de traitement, des troubles digestifs sont possibles. Le médicament peut induire de l'irritabilité, des étourdissements, une somnolence ou des céphalées (maux de tête). Des éruptions cutanées sont possibles. En cas de doute, signalez-le rapidement à votre médecin traitant.


Contre-indications /
Précautions d'emploi ZARONTIN est contre-indiqué en cas d'allergie aux anticonvulsivants (suximides).

Consultez votre médecin traitant avant de prendre ZARONTIN en cas de maladie hématologique, d'insuffisance rénale, hépatique, si vous prenez d'autres anticonvulsivants ou si vous avez l'intention d'être enceinte au cours de ZARONTIN.

Consultez votre médecin traitant avant de prendre ZARONTIN en cas de grossesse ou d'allaitement. Si la grossesse survient pendant le traitement, consultez le médecin car l'arrêt du médicament peut induire la reprise des crises. Seul le médecin peut apprécier le risque. Au cas où le traitement serait poursuivi, il faut envisager la surveillance du nouveau-né.

Les sujets âgés, les nourrissons et les enfants ne doivent prendre ZARONTIN que sous contrôle médical.

Les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines doivent être avertis des risques inhérents à ZARONTIN.

Une surveillance biologique régulière est nécessaire.


Interactions
médicamenteuses Pas d'interactions significatives signalées.


Surdosage Le surdosage peut se manifester par : somnolence, vomissements, vertiges, troubles psychologiques. En cas de doute, contactez immédiatement le centre antipoison le plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://series-tv.superforum.fr
 
ZARONTIN ( Ethosuximide )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
epileptiquement_nous :: L'epilepsie :: Médicaments-
Sauter vers: