AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SABRIL ( Vigabatrin )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cindy
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 34
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: SABRIL ( Vigabatrin )   Mer 27 Sep - 19:52

Molécule(s) Vigabatrin


Classe thérapeutique Anticonvulsivant non barbiturique



Laboratoire(s) Sanofi Aventis




Indications SABRIL est utilisé pour traiter l'épilepsie rebelle, notamment l'épilepsie partielle. Il est également utilisé dans le syndrome de West chez l'enfant.


Informations pratiques Délivré seulement sur ordonnance.


Mode d'action SABRIL augmente la quantité de GABA, principal neurotransmetteur inhibiteur, en inhibant l'enzyme responsable de sa destruction.


En cas d'oubli Le médicament doit être pris à heures fixes pour éviter les oublis. Afin de ne pas sauter de prises, il est recommandé de conserver sur vous une ordonnance valide pour pallier les oublis. Reprenez le médicament dès que vous y pensez, puis continuez selon la posologie habituelle. Attention : Ne pas doubler la dose.


Effets secondaires SABRIL peut entraîner une somnolence, une fatigue, plus rarement des vertiges, une agitation, une agressivité, des atteintes ophtalmologiques. Il peut également entraîner une prise de poids et des troubles digestifs. Signalez le à votre médecin. Signalez rapidement tout trouble visuel.


Contre-indications /
Précautions d'emploi SABRIL est contre-indiqué en cas d'allergie au produit.

Les sujets âgés ne doivent prendre SABRIL que sous contrôle médical.

Consultez votre médecin traitant avant de prendre SABRIL en cas de grossesse ou d'allaitement. En cas de grossesse, la poursuite du traitement doit être discutée en fonction des bénéfices attendus et des risques pour le foetus. L'allaitement est déconseillé.

L'utilisation prolongée de SABRIL doit être suivie par des examens médicaux réguliers.

Les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines doivent être avertis des risques inhérents à SABRIL (somnolence, vertiges).


Interactions
médicamenteuses SABRIL peut interagir avec la phénytoïne.

Si vous prenez un autre médicament, signalez-le toujours au médecin ou au pharmacien.


Surdosage Le surdosage peut entraîner des vertiges, un tremblement, un coma. En cas de doute, contactez immédiatement le SAMU (15) ou les pompiers (18) ou le centre antipoison le plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://series-tv.superforum.fr
 
SABRIL ( Vigabatrin )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
epileptiquement_nous :: L'epilepsie :: Médicaments-
Sauter vers: