AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RIVOTRIL ( Clonazépam )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cindy
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 34
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: RIVOTRIL ( Clonazépam )   Mer 27 Sep - 19:51

Molécule(s) Clonazépam


Classe thérapeutique Anticonvulsivant de la famille des benzodiazépines



Laboratoire(s) Roche




Indications RIVOTRIL est utilisé pour traiter certaines formes d'épilepsie graves.


Informations pratiques RIVOTRIL peut entraîner une dépendance.

RIVOTRIL est délivré seulement sur ordonnance.


Mode d'action Le clonazépam (principe actif de RIVOTRIL) agit au niveau du système nerveux central (dans le cerveau) pour empêcher une stimulation excessive de certaine zone et la survenue de crise d'épilepsie.


En cas d'oubli L'horaire des prises doit être strictement respecté. Lors de déplacements, munissez-vous d'une copie de votre ordonnance pour éviter de sauter une prise en cas d'oubli du médicament. Conservez à l'abri de la lumière. Attention : Ne pas doubler la dose.


Effets secondaires On observe parfois avec RIVOTRIL des trous de mémoire, une mauvaise coordination des mouvements, une somnolence (en particulier en début de traitement et chez les personnes âgées). Le médicament peut éventuellement provoquer une irritabilité et une excitation. En cas de doute, consultez votre médecin traitant le plus tôt possible.


Contre-indications /
Précautions d'emploi Les benzodiazépines ne doivent pas être utilisées en cas d'allergie aux benzodiazépines.

Les benzodiazépines ne doivent pas être utilisées en cas d'insuffisance respiratoire. La prudence est de rigueur en cas de myasthénie.

L'arrêt brutal expose à la réapparition des crises, les doses doivent donc être diminuées progressivement. Ayez toujours une ordonnance de secours du vous..

Seul le médecin peut apprécier le risque en cas de grossesse. L'allaitement est déconseillé.

Les enfants et les nourrissons ne doivent recevoir RIVOTRIL que sous contrôle médical.

Chez le sujet âgé ( 60 ans), RIVOTRIL peut entraîner une somnolence ou des sensations vertigineuses. Consultez votre médecin traitant.

Les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines doivent être avertis des risques de somnolence.

Seul le médecin peut adapter la posologie en fonction de l'effet obtenu.


Interactions
médicamenteuses RIVOTRIL peut interagir avec de nombreux autres médicaments, notamment avec les sédatifs et l'alcool.


Surdosage Le surdosage peut se manifester par sommeil profond, puis un coma. En cas de doute, contactez immédiatement le centre antipoison le plus proche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://series-tv.superforum.fr
 
RIVOTRIL ( Clonazépam )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rivotril (clonazépam) - comment l'arrêter - méthode de sevrage Ashton, avec substitution
» rivotril?
» Rivotril
» Peur de prendre du rivotril pour les parasomnies
» deroxat et rivotril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
epileptiquement_nous :: L'epilepsie :: Médicaments-
Sauter vers: